Hirustica

Hirustica

Le site des musiciens voyageurs
Jean-Luc Thomas & Gaby Kerdoncuff

Serendou

Distribution

Jean-Luc Thomas – flûtes, traitements électroniques
Yacouba Moumouni – flûtes Serendou, kamélé n’Gouni, chant
Boubacar Souleymane – calebasse, chant

Invités
Carlos Malta – pifano, japurutu
Bernardo Aguiar – pandeiro
Michel Godard – tuba

Spectacle

Un concert de Serendou est une invitation au voyage vers des contrées inconnues où les musiques du sud et du nord se conjuguent dans un unisson empli de forces, d’humour, d’émotions et de fantaisies. Les compositions de chacun des membres sont pensées pour le trio, les improvisations sauvages ou émouvantes sont le fruit de ces années d’écoute et de partage. Elles oscillent entre grooves martelés et improvisations inspirées, entre connaissance de soi et désirs d’altérité.
Le trio Serendou est né il y a une dizaine d’année d’une rencontre artistique de haut vol entre les traditions musicales du Niger et de la Bretagne. Jean-Luc Thomas et Yacouba Moumouni, deux grands maîtres flûtistes voyageurs ont tout d’abord mélangé leurs flûtes et leurs chants, puis, enrichis des percussions de Boubacar Souleymane, se sont modelés dans une alchimie étonnante. À force de recherches, d’expérimentations, de complicité et d’improvisations, les musiciens ont développé un langage commun destiné à transmettre leur esthétique au monde.
Ces trois hommes donnent régulièrement rendez-vous sur les routes de France (l’Opéra de Lille, festivals: Africolor, Vieilles Charrues, Chants de Marin de Paimpol, de Cornouailles, Couleurs du Monde), d’Allemagne (TFE Rudolstadt), du Brésil (Tocando Pifanos-Olinda), du Niger (Niamey, Maradi, Zinder – où fut enregistré le premier album), de la Scandinavie (Global Copenhague, Pick’n Mix à Gotebörg, MixMusic à Malmo), ou encore en Belgique (Muziek Publique).

Écouter

Voir

Réalisation Studio Le Rocher // Photos © Nolwenn Blouin

 

Artistes

Jean-Luc Thomas travaille depuis de nombreuses années sur le terreau fertile de la musique traditionnelle bretonne, irrigué par les rencontres d’autres esthétiques (jazz, musique contemporaine…) et d’autres cultures.

Entre écriture et improvisation, il développe un langage lui permettant avant tout de communiquer au fil de son parcours sa curiosité pour les musiques populaires et savantes. Les rencontres de musiciens et d’artistes de tous horizons stimulent en permanence son insatiable créativité.

Yacouba Moumouni, figure emblématique de la scène africaine, chanteur fondateur du groupe Mamar Kassey, considéré comme émissaire de la musique du Niger, Yacouba se produit depuis 1995 dans le monde entier. Personnage hors du commun, flûtiste au jeu coloré, plein d’énergie et de subtilité, il maîtrise également le Kamélé n’Gouni.

 

Boubacar Souleymane, joue de la calebasse et excèle aux chœurs dans Mamar Kassey. Grand chanteur et virtuose de la calebasse, grand connaisseur des cultures Peules, Songhaï ou Tamacheq, il joue également du kountigui (luth à une corde) et de la guitare.
Ses nombreuses tournées internationales ont affiné son appétit de rencontres vers d’autres cultures et l’intelligence de son écoute font de lui un accompagnateur précieux et demandé.

Infos techniques

Durée du set : 1h20
Jauge max : selon la salle
Configurations possibles : Invitation à Michel Godard (tuba), Carlos Malta (saxophone, pifano)
Possibilité d’organiser ateliers ou masterclasses autour des thèmes suivants.

  • Le Niger
  • La musique d’Afrique de L’Ouest
  • La Flûte Serendou
  • Les rythmes du Sahel
  • L’improvisation
  • La musique bretonne, la musique irlandaise
    Nous contacter

Abonnez-vous à notre newsletter

Social