Hirustica

Hirustica

Le site des musiciens voyageurs
Jean-Luc Thomas & Gaby Kerdoncuff

Kazut de Tyr

Distribution

Gaby Kerdoncuff – trompette, bombarde, chant
Jean Le Floc’h – accordéons
Yves-Marie Berthou – percussions
Maëlle Vallet – qânûn
Invités :
Éric Menneteau – chant
Rusen Filiztek – chant

Spectacle

Les musiciens bretons de Kazut de Tyr empruntent les routes orientales par goût de l’aventure, tout en restant fidèles à leur héritage musical.
 Leur musique s’insinue en nous, telle une langue originelle, toute en modalité, micro-tonalité, gammes anciennes, influences… qui se mélangent et résonnent d’ici à là-bas. Pendant près de 10 ans, les artistes multiplient rencontres, collaborations, voyages avec des artistes d’Europe de l’Est et du Moyen Orient, jusqu’à forger ce son particulier, pour y interroger leurs propres identités en mouvement. La musique jouée ici est un chemin de connaissance, une fraternisation modale avec leurs amis macédoniens, turcs, arabes, perses et kurdes.
C’est d’ailleurs la persistance de gammes communes avec l’Orient ajoutée à un certain goût de l’aventure qui permet ce rapprochement, cette « résonance sympathique » dont parlent les acousticiens
C’est chez ces derniers qu’ils ont trouvé un appel et une profondeur qui interrogent encore, sans doute parce que la culture du peuple kurde est méconnue et sous-estimée.
N’en déplaise aux douaniers et aux bâtisseurs d’empires, les voici ainsi associés dans Jorjuna du nom d’un rythme à 10 temps, commun aux afghans, arméniens, turcs, kurdes arabes et perses car il est des formes de rapprochement qui défient le temps, la géographie et les classements.

Artistes

Gaby Kerdoncuff 
Musicien créateur aux multiples facettes mêlant enracinement breton et voyages. Il a développé de nombreux projets au moyen Orient. Autrefois trompettiste des « Pires » compositeur, arrangeur, réalisateur de clips et documentaires musicaux, sa palette multiple est au service d’un parcours artistique singulier. Après avoir cheminé longtemps en Roumanie, (notamment auprès d’Erik Marchand et le Taraf de Caransebes), il a poursuivi son itinéraire entre Bretagne (Jabadao/ La coopérative) et les Balkans, Macédoine (Gipsy Burek Orkestar), au Moyen Orient (Khoury brothers Al Wasan/Kazut de Tyr), au Kurdistan avec Wirya Ahmed avec qui il crée Dengekan.

Maëlle Vallet, harpiste, est originaire du Trégor. Très vite, le vif intérêt qu’elle porte à la modalité bretonne l’amène à rechercher un nouveau système sur son instrument. Ce chemin l’amène à découvrir le qânûn, cithare moyen-orientale offrant une palette de couleurs et d’intervalles conséquente. Elle se forme auprès de maîtres tels que Mohammad Salah el Din pour la technique égyptienne et Goksel Baktagir dans l’appréhension du style turc. C’est avec le qânûn qu’elle revient à la modalité bretonne en effectuant un travail de recherche sur les échelles utilisées par les chanteurs de Basse-Bretagne, ce qui l’amène aujourd’hui à l’utiliser pour en interpréter le répertoire. Elle continue à réfléchir à la conception d’une harpe hybride qui emprunterait à son cousin le qânûn son système de leviers et qui lui permettrait ainsi d’explorer les modalités moyen-orientales et bretonne à la harpe.

Jean Le Floc’h accompagnateur ou initiateur de formations musicales (Termajik, participation à Kreiz Breizh Akademi, projet Al Wasan et Dengekan, et plus récemment le Bal Floc’h), Jean s’attache depuis plusieurs années à refondre l’accordéon et son jeu pour mieux s’adapter au tempérament du chant breton ancien. Tombé sous le charme des gammes non tempérées, il a mis au point un prototype d’accordéon préparé avec l’aide du facteur d’accordéon Léon Gaboriau.

Yves-Marie Berthou développe une curiosité pour les musiques traditionnelles après un cursus classique en batterie et percussions digitales et travaille régulièrement auprès de maîtres macédoniens, bulgares, turcs. Il s’initie aux percussions brésiliennes et indiennes puis joue dans plusieurs formations musicales ainsi que pour le théâtre : Yog Sothoth, Mazad Kafé, Fred Combo. Depuis 2004, il oriente son travail vers les musiques balkaniques et turques (Gipsy Burek Orkestar, Burek, Slonovski Bal, Dengekan, Ndiaz) qu’il intègre dans le langage propre du trio. .

Les invités :

Rusan Filiztek vit en France depuis 2015, étudiant à la Sorbonne en ethnomusicologie, il joue du saz depuis son très jeune âge après avoir suivi les programmes d’enseignement de la musique kurde à ISTANBUL. Originaire de Diyarbakir il perpétue la tradition des « dengbej » , les bardes et poètes kurdes et chante en Kurdmanji le dialecte des kurdes du Nord. Son répertoire a été glané grâce à ses propres collectes dans les archives des villages de son Kurdistan natal. Il allie la force de conviction du chant à la générosité du jeu sur différents luths et ouds. Accompagné de ses instruments de prédilection dont le saz, sa voix originale et de tessiture haute le situe dans la catégorie des bardes de son pays. Il participe à nombreuses aventures musicales en solo et en groupe, ainsi que le prochain programme de Jordi Saval. Il a aussi été présent dans le dernier film de Toni Gatlif, Djam.

Eric Menneteau se passionne très jeune pour le chant traditionnel du centre de la Bretagne, et affirme sa pratique grâce à ses maitres que sont Maurice Poulmarc’h, Erik Marchand et Yann-Fañch Kemener. Il fait partie de la première promotion de la Kreiz Breizh Akademi, où il étudie la musique modale. En parallèle, il se passionne pour la musique urbaine d’Addis Abeba des années 70, et tournera avec le Badume’s Band jusqu’en 2010. Il chante actuellement en concert et fest noz (Menneteau-Lange, Alambig Elektrik, Duo Menneteau-Barbedette, etc.) et a également pris part à l’aventure kurdo-bretonne Dengekan.

Écouter

Voir

Infos techniques

durée du set : 1h15
jauge : non limitée
configuration : 4 ou 6 musiciens

possibilité d’organiser ateliers ou masterclasses autour des thèmes suivants.

  • musique modale et orientale
  • microtonalité
  • instruments : qânûn, accordéon microtonal, trompette microtonale
  • la musique bretonne
    Nous contacter

Abonnez-vous à notre newsletter

Social