Hirustica

Hirustica

Le site des musiciens voyageurs
Jean-Luc Thomas & Gaby Kerdoncuff

Catégories : ,

SERENDOU – ZINDER

15,00

Référence HIR-011966
Album distribué par l’Autre Distribution

Zinder, deuxième et nouvel album de Serendou, rayonne d’humanité, il est le fruit de ces cheminements, et sublime le rapport à la différence en nous embarquant vers de nouveaux espaces sonores, où les rythmes traditionnels et les sons électroniques s’interpellent et caracolent. ZINDER, est la deuxième ville du Niger, à la frontière du Tchad et du Nigeria, où se sont déroulées des émeutes sanglantes en 2015.

Artistes

Jean-Luc Thomas : flûte, traitements électroniques, chant – Yacouba Moumouni : flûte serendou, Kamélé n’Gouni,  chant – Boubacar Souleymane : calebasse, chant, kountigui, godjé

Invités : Carlos Malta : pifano, japurutu – Bernardo Aguiar : pandeiro – Michel Godard : tuba

Titres

1- Aikin Yara • 4’54
2 – Zinder • 4’21
3 – Samaro Bankilaré • 6’27
4 – Yallardoua • 6’52
5 – Hardouyounoussou • 9’42
6 – Improlab • 2’33
7 – Plinn de Laabu • 4’44
8 – Wilwildou • 6’21
9 – Digigabana • 6’06
10 – Koutachi • 3’39
11 – L’Amour • 8’04
12 – Yakuba Bubakar • 4,17
13 – Digigabana (bonus) • 2’12

3 avis pour SERENDOU – ZINDER

  1. Zinder’s substance is thrilling on several counts … the rhythm settles into trance; it is terribly exciting,
    and beautiful. On the whole, Serendou’s Zinder mines a sonorous palette of influences to create an
    original, vital statement. The composed and the spontaneous merge, and flow with grace into something
    wondrous.
    Zinder is RootsWorld’s Music of the Month Selection for January, 2017.
    Read the full article here

  2. Serendou scelle la rencontre étincelante entre deux flûtistes venus d’horizons apparemment éloignés, la Bretagne pour Jean-Luc Thomas, le Niger pour Yacouba Moumouni, leader de Mamar Kassey. Soutenus par le chant et la calebasse de Boubacar Souleymane, les deux hommes privilégient le dialogue fraternel et l’ouverture, au jazz avec une invitation à Michel Godard, au Brésil avec des interventions de Carlos Malta et Bernardo Aguiar. Plus richement produit que le précédent, ce deuxième album se déroule en transes libératrices, euphories douces, plaisir constant du rythme et de l’imagination en ébullition.
    In Les Inrocks, « 10 albums africains à écouter en 2017 »

    article à lire ici en intégralité

  3. « Zinder » est non seulement une rencontre artistique de haute voltige entre la Bretagne et le Niger, mais
    aussi l’illustration d’une complicité, qui se construit sur le socle de l’humanisme agissant entre deux
    cultures différentes à bien des égards…
    Journaliste Producteur Radio, retrouver sa chronique en intégralité ici

Ajouter un Avis

Abonnez-vous à notre newsletter

Social