Hirustica

Hirustica

Le site des musiciens voyageurs
Jean-Luc Thomas & Gaby Kerdoncuff

Categories: ,

SERENDOU – ZINDER

15,00

Reference HIR-011966

Album distribué par l’Autre Distribution

This latest and second album, entitled Zinder, radiates humanity; it’s the fruit of this growth, and it raises on high the relationship to the difference within us by setting off into new sonic spaces, where traditional rhythms and electronic sounds engage with each other and prance about to our delight. Zinder second larges city in Niger, on the Chad and Nigerian border, where bloody riots took place in 2015.

Artists

Jean-Luc Thomas : flûte traversière en bois, traitements électroniques (Logelloop), chant – Yacouba Moumouni : flûte serendou, Kamélé n’Gouni, chant – Boubacar Souleymane : calebasse, chant, kountigui (8), godjé (11)

Guests: Carlos Malta : pifano (12), japurutu (9,13) – Bernardo Aguiar : pandeiro (9,12,13) – Michel Godard : tuba (1,9)

Tracks

1- Aikin Yara • 4’54
2 – Zinder • 4’21
3 – Samaro Bankilaré • 6’27
4 – Yallardoua • 6’52
5 – Hardouyounoussou • 9’42
6 – Improlab • 2’33
7 – Plinn de Laabu • 4’44
8 – Wilwildou • 6’21
9 – Digigabana • 6’06
10 – Koutachi • 3’39
11 – L’Amour • 8’04
12 – Yakuba Bubakar • 4,17
13 – Digigabana (bonus) • 2’12

3 reviews for SERENDOU – ZINDER

  1. Lee Blackstone, RootsWorld

    Zinder’s substance is thrilling on several counts … the rhythm settles into trance; it is terribly exciting,
    and beautiful. On the whole, Serendou’s Zinder mines a sonorous palette of influences to create an
    original, vital statement. The composed and the spontaneous merge, and flow with grace into something
    wondrous.
    Zinder is RootsWorld’s Music of the Month Selection for January, 2017.
    Read the full article here

  2. Louis-Julien Nicolaou, Les Inrocks

    Serendou scelle la rencontre étincelante entre deux flûtistes venus d’horizons apparemment éloignés, la Bretagne pour Jean-Luc Thomas, le Niger pour Yacouba Moumouni, leader de Mamar Kassey. Soutenus par le chant et la calebasse de Boubacar Souleymane, les deux hommes privilégient le dialogue fraternel et l’ouverture, au jazz avec une invitation à Michel Godard, au Brésil avec des interventions de Carlos Malta et Bernardo Aguiar. Plus richement produit que le précédent, ce deuxième album se déroule en transes libératrices, euphories douces, plaisir constant du rythme et de l’imagination en ébullition.
    In Les Inrocks, “10 albums africains à écouter en 2017”

    article à lire ici en intégralité

  3. Soro Solo, Radio France

    « Zinder » est non seulement une rencontre artistique de haute voltige entre la Bretagne et le Niger, mais
    aussi l’illustration d’une complicité, qui se construit sur le socle de l’humanisme agissant entre deux
    cultures différentes à bien des égards…
    Journaliste Producteur Radio, retrouver sa chronique en intégralité ici

Add a review

Subscribe to our newsletter

Vous affirmez avoir pris connaissance de notre Politique de confidentialité . Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l'aide des liens de désinscription.

Social